MÉDITATION DU 27 JUIN 2023

27 JUIN 2023

 

Lecture : Genèse 10.21-32

 

Dans les versets précédents, Moïse a présenté les généalogies de Cham et
de Japhet. Celles-ci ne s’intéressent qu’à 3 générations, le but étant de
simplement montrer comment la terre fut repeuplée.

 

Mais pour la généalogie de Sem, Moïse la poursuit jusqu’à Abraham. Et la
suite des Écritures nous montre que cette descendance se poursuivra jusqu’à
Jésus-Christ [Luc 3.23-38]. Nous assistons ainsi à la réalisation de la
promesse de la victoire de la descendance de la femme, l’Église, sur celle du
serpent, c'est-à-dire les réprouvés [Genèse 3.15].

 

Le verset 21 s’arrête sur Héber parce que l’appellation « hébreu »
[Genèse 14.13] vient de Héber. C’est donc l’ancêtre qui a vu son nom désigner tout
le peuple juif qui sera dit « hébreu » puisque tous les Juifs sont
des descendants d’Abraham et donc d’Héber.

 

C’est à travers la descendance de Sem que le Seigneur s’est fait un peuple,
mais ce ne sont pas tous les descendants qui étaient de vrais croyants.
L’histoire de la Bible nous montre que le reste, c'est-à-dire la portion de
Juifs que Dieu sauve, a toujours été faible parmi la nation juive [Ésaïe 1.9].

 

Les non Juifs qui croient se joignent non pas à la nation juive mais à
ce faible reste pour former le « vrai Israël » [Romains 2.28-29 ;
Philippiens 3.3]. Les Juifs qui ne croient pas ont pour père le diable [Jean
8.44] même s’ils sont, biologiquement, des descendants d’Abraham.
Spirituellement, ils sont du Malin.

 

Ainsi, l’Église est le véritable Israël. Tous les croyants de tous les
temps seront assis à la table avec Abraham, Isaac et Jacob dans le royaume de
Dieu, alors que les Juifs qui auront rejeté le messie seront condamnés
éternellement [Matthieu 8.11-12].

 

Le plan de Dieu n’a jamais été de sauver une nation ethnique. Il a
plutôt été de former une nation spirituelle composée d’enfants nés non selon la
chair mais selon l’Esprit, d’un engendrement non généalogique mais spirituel.

 

Et ainsi, le peuple de Dieu est constitué de gens de toutes les nations,
de toutes langues. Peu importe de quelle nationalité nous sommes, en
Jésus-Christ, nous sommes unis les uns aux autres puisque nous formons un seul
corps, l’Église, le Corps du Christ.

 

Frères et sœurs, prenons conscience de la sagesse de Dieu manifestée
dans son plan parfait [Romains 11.33-36].

 

Père éternel, nos louanges montent vers toi pour célébrer ta sagesse.
Donne-nous de toujours la considérer même dans les épreuves et toutes les fois
où nous avons des questions sans réponse. Amen !

 

Daniel Durand, pasteur de l’Église réformée baptiste de
Drummondville

 

Chaîne YouTube :

https://www.youtube.com/channel/UCrO25AbIgFO-RFzdpicwQGA

 

Site internet :

https://erbdrville.com/

 

Page Facebook :

https://www.facebook.com/ERBDRVILLE

Daniel Durand, pasteur

Église réformée baptiste de Drummondville

A lire également